AGENCE DE CONSEIL ET D'ACCOMPAGNEMENT A L'EXPATRIATION A DUBAi

+33 (0) 6 50 00 20 00 / +971 (0) 5 86 85 02 03

Quel est le salaire moyen d’un expatrié à Dubaï ?

Rien que le simple fait d’entendre le nom de la ville de Dubaï fait rêver beaucoup d’entre nous ! En effet, Dubaï n’est ni plus ni moins que le nouvel Eldorado de ces dernières décennies, la ville des Émirats arabes unis attire chaque année de nombreux expatriés venus de France et du monde entier ! De la région du Moyen-Orient, Dubaï offre le meilleur style de vie et la plus haute qualité de vie.

Entre mer et désert, Dubaï bénéficie d’un temps ensoleillé toute l’année. Avec ses infrastructures gigantesques, elle regorge d’excellents choix de restaurants, supermarchés, centres commerciaux et autres domaines de divertissement, sans oublier ses plages blanches immaculées qui sont tout simplement sublimes ! Dubaï c’est aussi un centre financier et commercial populaire. C’est un refuge pour les entrepreneurs, elle a tant d’opportunités à offrir à ceux qui ont des projets. Dubaï est la ville de tous les possibles pour les affaires et l’emploi, c’est aussi pourquoi elle séduit de nombreux expatriés du monde entier. D’ailleurs, les salaires élevés y sont monnaie courante. Et à ce propos, quel est le salaire moyen d’expatrié à Dubaï ? L’équipe de Dubaï D-Day vous propose de faire un zoom sur le salaire d’expatrié à Dubaï à travers cet article.

 

Le salaire moyen à Dubaï pour un expatrié

Avant tout, il faut savoir que le salaire minimum n’existe pas aux Émirats arabes unis. Néanmoins, il existe un « basic salary» qui s’applique exclusivement aux expatriés. Ce salaire de base est généralement fixé par l’employeur, puis assorti de différents avantages selon l’entreprise telle que la prise en charge de l’hébergement, des transports, des frais de scolarité des enfants, des frais de santé, etc. Certaines entreprises peuvent même payer le billet d’avion aller-retour depuis et vers le pays d’origine pour l’expatrié, voire sa famille. Tout cela peut être négocié avant de signer le contrat de travail.

Par ailleurs, outre son salaire d’expatrié à Dubaï, le travailleur contractuel étranger a droit à une indemnité à la fin de sa mission, calculée sur le salaire de base sans bonus. Cette indemnité est prévue par la loi pour tous les travailleurs expatriés. Elle est connue sous le nom de « bénéfice de fin de service ». Le barème de cette indemnisation s’élève à 15 voire 20 jours de rémunération de base pour les 3 premières années. Ensuite, celle-ci s’élève à un mois de salaire par année de travail.

On estime alors en 2021 que le salaire moyen d’un expatrié à Dubaï est d’environ 2500 euros nets par mois, sans compter les nombreux avantages dont le salarié bénéficie en tant qu’expatrié. La monnaie officielle du pays est le dirham des Émirats arabes unis (AED), ce salaire moyen d’un expatrié à Dubaï équivaut alors à environ 10 500 AED.

Lire plus : Quels sont les 6 secteurs qui recrutent le plus ?

Par rapport à ce salaire moyen d’expatrié à Dubaï, qu’en est-il des conditions de travail ?

S’il en est ainsi de l’estimation du salaire moyen d’un expatrié à Dubaï, pour ce qui est des conditions de travail, certains devraient peut-être apprendre à s’y adapter ! En effet, si en France la législation du travail stipule les 35 heures hebdomadaires, à Dubaï la semaine de travail est officiellement de 48 heures. Même que pour certains secteurs clés, cela peut atteindre les 60 heures, mais avec des heures supplémentaires bien évidemment. C’est aussi pour cette raison que les salaires sont plus élevés qu’en France (plus 46,5 % environ).

Lire plus : Tout savoir sur l’expatriation à Dubaï

Depuis plusieurs années, Dubaï a largement diversifié son économie, qui ne repose plus entièrement sur le pétrole. Ainsi, les secteurs du tourisme, de la santé, de l’hôtellerie, du luxe et du commerce recrutent régulièrement, tandis que le secteur des nouvelles technologies se développe très rapidement. Certains métiers affichent ainsi des salaires moyens à Dubaï des plus élevés.

En termes de salaire, l’ingénieur informatique peut par exemple espérer toucher entre 5000 et 6000 euros par mois en fonction de l’entreprise qui le recrute. Dans le secteur médical, un infirmier gagne environ 3000 euros par mois, tandis que le médecin spécialiste peut lui en espérer entre 12000 et 16000 euros par mois !

 

Est-ce qu’on peut vivre confortablement avec un salaire d’expatrié à Dubaï ?

Si avec ses gratte-ciels, ses îles artificielles, ses paysages fantaisistes et ses divertissements au summum de l’extravagance, Dubaï peut surprendre tout un chacun, vivre à Dubaï n’est pas pour autant que réservé aux plus fortunés, à ce que certains pourraient bien le croire. En effet, le coût de la vie y est globalement moins élevé qu’en France métropolitaine, par exemple. Par ailleurs, comme expliqué dans les paragraphes du haut, un expatrié peut profiter de nombreux avantages comme la prise en charge du logement par l’employeur, etc.

Les logements et les charges y afférentes constituent notamment le foyer de dépense principale. Il n’est pas rare de devoir avancer une année de loyer afin de pouvoir trouver une location. Le prix du logement varie par quartier et selon le type d’hébergement choisi (villa ou appartement). Pour les charges liées au logement, il y a l’eau et l’électricité, mais aussi une taxe d’habitation qui correspond à 5% de votre loyer annuel (répartie sur 12 mois).

Lire plus : Les salaires à Dubaï, tout ce qu’il faut savoir !

Pour ce qui est de la nourriture, c’est aussi un peu moins cher qu’en France, et plus particulièrement en allant dans les marchés des produits locaux. Question restaurant, il y en a vraiment pour toutes les bourses! Les restaurants touristiques que l’on trouve dans les hôtels sont assez chers, mais l’addition tombera rapidement chez les restaurants locaux un peu en dehors des lieux très touristiques.

Si vous vous expatriez en famille, la scolarité des enfants pourra aussi s’afficher comme un poste de dépense important, car les écoles d’enseignement français sont privées. Néanmoins, votre employeur pourra aussi éventuellement prendre ce coût supplémentaire à sa charge.

Somme toute, ce ne sont que quelques exemples des postes de dépense des plus importants. Mais quoi qu’il en soit, le coût de la vie à Dubaï est, comparativement au salaire moyen à Dubaï d’un expatrié, confortable !