AGENCE DE CONSEIL ET D'ACCOMPAGNEMENT A L'EXPATRIATION A DUBAi

+33 (0) 6 50 00 20 00 / +971 (0) 5 86 85 02 03

Réussir son expatriation à Dubaï : Conseils et recommandations

Dubaï, mais aussi Abu Dhabi, Ajman, Charjah, Fujaïrah, Ras el Khaïmah et Oumm al Qaïwaïn composent les Émirats Arabes Unis ou EAU, qui sont un état fédéral du Moyen-Orient. Bien qu’Abu Dhabi soit la capitale des EAU, Dubaï est l’Émirat de tous les superlatifs ! En à peine trois décennies, Dubaï s’est transformée en une ville opulente, mondialisée et au cœur du commerce régional et international.

Ville aux multiples facettes, avec d’un côté la Dubaï moderne et ses infrastructures démesurées et de l’autre le Vieux Dubaï, ses souks et ses bateaux traditionnels, Dubaï est en quelque sorte la capitale de tous les possibles ! Ville des EAU, Dubaï est une destination de choix aussi bien pour les touristes que les entrepreneurs. Ces dernières années, Dubaï devient alors la nouvelle, sinon la meilleure, destination des expatriés.

Bien souvent, tout commence par un voyage pour découvrir Dubaï le temps d’un séjour : le Burj Khalifa, la fontaine de Dubaï, la mosquée de Jumeira, le Dubaï Miracle Garden, une balade dans le désert… Puis, rapidement, on semble s’emballer à l’idée de s’installer dans cette ville où tout parait être à portée de main ! Certainement, s’expatrier à Dubaï pourrait devenir l’une des expériences les plus excitantes que vous pourrez vivre… mais à condition de savoir bien s’y prendre. En effet, pour vivre au mieux une expatriation à Dubaï, il existe certaines choses à savoir. Si les Émirats Arabes Unis accueillent volontiers de nombreux expatriés, il est particulièrement important de respecter certaines règles pour réussir sa vie d’expatrié à Dubaï.

Découvrez alors dans les lignes qui suivent tout ce dont vous devez savoir sur Dubaï et la vie sur place, comment s’expatrier à Dubaï et comment de nombreux expatriés venus de France et du monde entier ont parfaitement réussi leurs installations.

Le travail à Dubaï

Comment s’expatrier à Dubaï pour le travail ? Chaque année, Dubaï attire de nombreux Français et autres nationalités désireux de s’installer pendant quelques années ou définitivement aux EAU pour le travail. Très dynamique, Dubaï accueille notamment divers sièges sociaux d’entreprises internationales. Ne reposant plus entièrement sur le pétrole, Dubaï a en effet largement diversifié son économie. Aujourd’hui, les secteurs du tourisme, de l’hôtellerie, du luxe et du commerce recrutent régulièrement, tandis que le secteur des NTIC se développe très rapidement.

Pour s’expatrier à Dubaï dans le cadre d’un travail, il faut savoir que la plupart des emplois sollicités sont des postes très spécialisés ou à hautes responsabilités. Autrement, Dubaï accueille un grand nombre d’immigrants indiens, égyptiens ou pakistanais qui proposent leurs services à des prix très concurrentiels.

 

Lire plus : Les 6 secteurs qui recrutent le plus à Dubaï

 

À Dubaï, un ingénieur peut par exemple espérer gagner environ 6000 dollars par mois contre 3500 dollars par mois pour un salaire de base dans le secteur médical. Il faut noter qu’il n’existe pas de salaire minimal dans cet état (pas d’équivalent au SMIC français). Néanmoins dans le cadre d’une expatriation à Dubaï, le salaire proposé se compose souvent d’une base (dénommée « basic salary ») agrémentée de différents avantages en nature comme la prise en charge de l’hébergement, des transports ou des frais de santé.

Tous les étrangers ont besoin d’avoir un tuteur local pour travailler à Dubaï et même pour y simplement vivre. Ce tuteur appelé sponsor peut être un individu, une entreprise ou une institution. Dans le cas d’un salarié, ce sera généralement l’employeur.

 

La culture et la vie sociale à Dubaï

Depuis ces quatre dernières décennies, l’expatriation à Dubaï a atteint une telle ampleur puisqu’aujourd’hui, seulement environ 25% de la population est originaire de l’Émirat. Les Dubaïotes sont un peuple très ouvert et très tolérant sur bon nombre d’aspects. Et même si la ville accueille de nombreuses nationalités, cela n’empêche pas à Dubaï de s’être créé une identité propre, avec l’arabe pour langue officielle et l’Islam pour religion principale. Bien évidemment, si vous ne parlez pas arabe, la maîtrise parfaite de l’anglais est indispensable.

Des nationalités du monde entier s’entrecroisent et doivent apprendre à vivre ensemble tout en respectant les règles de vie dubaïotes. Comme dans tous les Émirats arabes unis, vous serez certainement surpris par la dualité de la culture locale, attachée à ses origines tout en allant irrémédiablement vers l’avenir. Étant dans un pays musulman, l’Islam façonne le rythme de vie et les règles de société, cela demande parfois une certaine capacité d’adaptation pour un étranger expatrié à Dubaï, mais qui s’obtient parfaitement en faisant preuve d’ouverture d’esprit et de souplesse.

 

Lire plus : 10 idées reçues sur Dubaï

 

Le système scolaire à Dubaï

Bien sûr, Dubaï ne se destine pas seulement aux jeunes actifs célibataires, bon nombre de familles entières décident de s’expatrier à Dubaï. Deux options s’ouvrent alors aux parents français, soit adopter le fonctionnement du système scolaire local, soit inscrire les enfants au sein d’un établissement francophone. De la maternelle jusqu’au baccalauréat, il existe de nombreux établissements français à Dubaï, entre autres le Lycée Français International Georges Pompidou, le Lycée Français International de Dubaï, le Lycée Jean Mermoz, etc.

 

Lire plus : Les meilleurs établissements supérieurs de Dubaï

 

Logement à Dubaï

Enfin, pour ce qui est du logement à Dubaï, c’est une ville très étendue, près de 70 km du Nord au Sud. Vous devrez prendre en compte les facteurs pour une bonne qualité de vie, tels que la distance entre le logement et votre lieu de travail, car cela aura une incidence sur votre temps de déplacement, la proximité des écoles et autres commodités si vous vous expatriez en famille.

Au sein de cette mégalopole, les quartiers s’apparentent à des « mini villes » et les gens qui y résident ont tendance à vivre dans leur communauté. À Dubaï, on trouve différents types de logements : meublés et non meublés, à des prix différents, selon la surface et l’emplacement. Certains quartiers sont plus haut de gamme que d’autres, tels que le long de la plage de Jumeirah, Palm Jumeirah, la marina de Dubaï ou New Dubai. Certains expatriés choisissent de vivre en dehors de Dubaï pour un loyer plus bas, par exemple à Sharjah…

Somme toute, que vous vous demandiez s’il vous faut un visa pour aller à Dubaï, de quel permis vous avez besoin pour y conduire une auto ou comment faire pour créer votre société dans cette ville des Émirats… l’équipe de DUBAI D-DAY est à votre disposition. Nous répondons à toutes les questions liées à votre expatriation à Dubaï et pouvons parfaitement prendre en charge toutes les démarches administratives relatives à votre projet. N’hésitez pas à nous contacter !