AGENCE DE CONSEIL ET D'ACCOMPAGNEMENT A L'EXPATRIATION A DUBAi

+33 (0) 6 50 00 20 00 / +971 (0) 5 86 85 02 03

Les salaires à Dubaï : tout ce qu’il faut savoir !

Etant l’une des plus riches et des plus luxueuses au monde, la ville de Dubaï dispose de secteurs professionnels dont les salaires sont particulièrement alléchants, véritable critère de sélection pour les jeunes actifs qui recherchent du travail. Découvrez dans cet article les informations essentielles à connaître sur la rémunération à Dubaï, suivies d’un Top 10 des salaires de la ville.

Lire plus :  les 6 secteurs qui recrutent le plus à Dubaï

Lire plus : Les différents types de Visa pour travailler à Dubaï

 

Quel est le salaire moyen à Dubaï ?

En 2021, le salaire moyen d’un travailleur à Dubaï s’élève à environ 2440 euros, soit sensiblement la même moyenne qu’en France. Toutefois, de nombreux avantages s’ajoutent à ce salaire moyen pour l’expatrié français à Dubaï, tels que les frais de santé et de transports couverts par l’employeur, ou encore la prise en charge de l’hébergement et du forfait téléphonique. Autant de privilèges qui, à salaires équivalents en France et à Dubaï, rendent la ville de Dubaï plus attractive et plus stratégique pour le salarié.

 

Existe-t-il un « smic » à Dubaï ?

S’il n’existe pas de salaire minimum aux Emirats Arabes Unis sur le modèle du Smic en France, il est essentiel de comprendre qu’il existe néanmoins un « basic salary » pour les expatriés français à Dubaï, bénéficiant ainsi de certaines garanties en termes de salaire. Fixé en général par l’employeur, ce « basic salary » s’accompagne en plus des avantages financiers cités précédemment pour alléger le budget quotidien de l’expatrié. Si le salaire minimum n’est pas établi comme en France, il est néanmoins à noter que la semaine de travail dubaïote est de 48 heures, et que les heures supplémentaires sont très fréquentes pour gonfler les salaires.

 

De quoi dépendent les salaires à Dubaï ?

Les salaires à Dubaï dépendent essentiellement de trois paramètres, certains étant en fait très basiques : la formation, l’expérience, le type de secteur professionnel (prisé ou non), et éventuellement la nationalité du salarié. Si les formations américaines et britanniques sont privilégiées, rien n’est rédhibitoire ! En termes d’expérience, les employeurs dubaïotes restent très exigeants : une expérience de minimum 8 ou 10 ans dans le domaine est très appréciée. Si votre profil ne correspond pas à ces deux attendus, votre réseau peut s’avérer très utile pour compenser ce manque. Finalement, le salaire sera très variable d’un secteur professionnel à l’autre : les postes les plus prisés peuvent avoisiner les 100 000 Dirhams mensuels, soit l’équivalent de 25 000 euros.

 

 

TOP 10 des meilleurs salaires à Dubaï 

 

10) Directeur artistique :

Pour une ville qui mise beaucoup sur l’image, ce poste est absolument décisif : promouvoir le luxe, les technologies, le futur au travers des images, tel est la mission fondamentale d’un Directeur artistique dont le salaire mensuel s’élève environ à 50 000 Dirhams, soit 12 000 euros.

9) Pilote de ligne

Les grandes compagnies aériennes comme Emirats Airlines, une référence mondiale dans le domaine, recherchent des pilotes de ligne expérimentés, dont le salaire mensuel avoisine les 52 000 Dirhams, soit environ 12 500 euros.

8) Ingénieur expérimenté

Là encore très prisés, les ingénieurs expérimentés peuvent espérer gagner 55 000 Dirhams mensuels, soit approximativement 13 500 euros.

7) Manager dans le secteur technologique

Ceux que l’on appelle dans le domaine les CTO (Chief Technical Offcer) sont essentiels dans le secteur technologique, en plein essor à Dubaï. Leur salaire mensuel pousse la barre des 60 000 Dirhams, soit l’équivalent de 14 700 euros.

6) le secteur bancaire

Les professions du secteur bancaire ne sont pas en reste, avec un salaire mensuel d’environ  70 000 Dirhams, soit 17 000 euros.

5) le secteur médical

Avec le phénomène de la chirurgie esthétique et les importants problèmes de santé liés au diabète, le secteur médical de Dubaï cherche plus que jamais des professionnels expérimentés dans le domaine, avec un salaire à la clé d’environ 73 000 Dirhams, soit approximativement 18 000 euros mensuels.

4) le secteur juridique

Les avocats et responsables juridiques de Dubaï perçoivent un salaire mensuel de 75 000 Dirhams, soit 18 500 euros.

3) Chief Financial Officer dans le secteur financier

Les responsables financiers d’une entreprise, dont le poste est particulièrement prisé, peuvent prétendre à 77 000 Dirhams mensuels, soit l’équivalent de 19 000 euros.

Lire plus : avis d’expert sur les crypto-monnaies, tout ce qu’il faut savoir!

2) Responsable marketing

L’image de marque de Dubaï en dépend, donc le salaire en est à la hauteur :  ceux qui mettent en place les stratégies marketing au service de la ville de la démesure gagnent en moyenne 95 000 Dirhams mensuels, soit pas loin de 23 000 euros

1) CEO/Directeur Manager

En tête de liste des plus gros salaires, le poste de CEO ou Directeur Manageur : ce poste à responsabilités immenses rémunère particulièrement bien, puisque le salaire mensuel moyen pousse la barre des 100 000 Dirhams, soit l’équivalent de 25 000 euros.