AGENCE DE CONSEIL ET D'ACCOMPAGNEMENT A L'EXPATRIATION A DUBAi

+33 (0) 6 50 00 20 00 / +971 (0) 5 86 85 02 03

Comment faire pour travailler à Dubaï ?

Travailler à Dubaï fait rêver plus d’un ! En quelques années seulement, Dubaï est devenue le cœur économique et touristique des Émirats Arabes Unis, mais aussi l’une des villes les plus convoitées au monde tant en termes de qualité de vie que d’opportunités d’affaire. Si Abu Dhabi est pourtant la capitale des Émirats Arabes Unis, il n’a fallu à Dubaï que près de deux décennies pour lui voler la vedette. En plein désert, la ville s’est érigée à partir de presque rien, et aujourd’hui, composée de gratte-ciels et d’îles artificielles, Dubaï a complètement la folie des grandeurs, et elle ne s’en cache pas !

Du plus grand centre commercial au plus haut tour du monde, en passant par d’innombrables attractions des plus étonnantes du monde, Dubaï est l’une des villes de la planète dont l’évolution est la plus rapide en termes de taux de croissance économique et d’investissements, mais aussi de population. Dubaï séduit, et Dubaï recrute ! La ville abrite aujourd’hui de nombreuses nationalités, ce qui rend, entre autres, le secteur du travail à Dubaï unique et intéressant. Mais encore, travailler à Dubaï fait parfois profiter aux expatriés installés d’avantages pour alléger le budget quotidien. Les entreprises peuvent notamment offrir un logement, des billets d’avion, un véhicule, et parfois même l’assurance santé expatriés pour Dubaï ou les frais de scolarités des enfants, etc. Mais comment faire pour travailler à Dubaï ? Comment trouver un travail à Dubaï ? Si l’idée vous tente comme les quelques 20 000 Français qui décident chaque année de partir s’installer et travailler à Dubaï, découvrez ce guide que l’équipe de Dubaï D-Day a pris soin de rédiger pour vous !

 

Trouver un travail à Dubaï !

Pour visiter Dubaï, vous n’avez pas besoin de visa si vous êtes français. Une fois que vous serez arrivés à l’aéroport, un tampon sera apposé sur votre passeport. Il vous autorisera à rester sur le territoire pendant une période de 90 jours maximum. Cependant, cette autorisation ne sera pas valable si vous comptez travailler à Dubaï, il vous faudra un visa de travail, et ce, avant même de partir. En ces sens, il vous faut avant tout décrocher un contrat de travail à Dubaï. En effet, l’emploi est la clef de l’expatriation aux Émirats Arabes Unis et donc à Dubaï, aussi, si vous souhaitez y vivre, le contrat sera votre sésame. Parfois il est possible de trouver un travail sur place, mais cela nécessiterait de longues démarches : obtenir un visa touristique, faire ses recherches et être sponsorisé par le recruteur.

Pour trouver des offres d’emploi pour Dubaï, il existe plusieurs plateformes spécialisées qui recensent de nombreuses offres disponibles. Des sites comme French Business Council, Bayut, Jobsindubai.com ou encore Expat.com, par exemple, excellent particulièrement dans la qualité des offres. Le site de l’ambassade de France aux EAU représente aussi un moyen de prendre contact avec le pays et obtenir quelques informations quant aux offres d’emploi disponibles. Il existe également de nombreux groupes liés à l’emploi à Dubaï, il ne faut pas hésiter à aller chercher directement sur Google et sur les réseaux sociaux Facebook, LinkedIn, Viadéo… pour faire connaissance avec le pays, prendre la température du marché de l’emploi, et bien évidemment, postuler !

Les secteurs qui recrutent le plus à Dubaï sont ceux des services financiers et d’assurance, de la santé et l’éducation, des télécommunications en général, des technologies de l’information, l’immobilier et bien sûr le secteur du tourisme, compte tenu de l’expansion perpétuelle de cette ville des Emirats Arabes Unis. À Dubaï, les entreprises qui recrutent le plus d’expatriés sont principalement des grandes multinationales.

Cependant, il faut savoir que le marché du travail à Dubaï est très compétitif, et les offres disponibles pour les expatriés sont souvent des postes très spécialisés ou à hautes responsabilités. Il faut donc se démarquer avec un CV qui sort du lot ! Bien évidemment, si vous ne parlez pas arabe, la maîtrise parfaite de l’anglais est indispensable, entre autres.

 

Quelles sont alors les conditions requises pour travailler à Dubaï ?

 

L’obtention du visa de travail

Comme précédemment décrit, pour pouvoir travailler à Dubaï, il vous faut avant tout un contrat de travail, il est nécessaire d’être « sponsorisé » par un employeur local sans lequel il est impossible d’obtenir le visa de travail. Ce sera alors à votre sponsor d’effectuer votre demande de visa pour Dubaï. D’une manière générale, retenez que toute démarche administrative devra être effectuée par votre sponsor. Le visa sera délivré par le « Ministère des Ressources humaines et de l’Emiratisation » (MoHRE) des Émirats Arabes Unis. Celui-ci sera ensuite tamponné sur votre passeport.

 

Le visa de séjour

Un contrat de travail valide est à lui seul parfaitement suffisant pour la délivrance d’un visa de séjour. À noter que l’entreprise est généralement tenue de fournir le logement à son salarié expatrié, elle peut également lui verser une indemnité de logement. Pour une location, le loyer est généralement payé à l’année et ne comprend pas les charges. Certains expatriés de longue date n’hésitent pas à s’acheter un bien immobilier pour obtenir un statut de résident.

 

Le salaire d’un expatrié à Dubaï

Il faut noter qu’il n’existe pas de salaire minimal dans cet état (pas d’équivalent au SMIC français). Le salaire se compose généralement d’une base (le « basic salary ») agrémentée pour les expatriés de différents avantages en nature comme la prise en charge de l’hébergement, des transports ou des frais de santé, etc. Selon les statistiques, un expatrié touchant un salaire compris entre 2 500 à 3000 euros peut déjà vivre de manière très convenable dans la ville de Dubaï. Et ce, en prenant en compte un logement de type F3 pour environ 1 000 euros. Par ailleurs, le plus grand avantage de travailler à Dubaï, c’est qu’il n’y a pas d’impôts sur les salaires ni d’impôt sur la fortune, ce qui permet de faire des épargnes considérables !