AGENCE DE CONSEIL ET D'ACCOMPAGNEMENT A L'EXPATRIATION A DUBAi

+33 (0) 6 50 00 20 00 / +971 (0) 5 86 85 02 03

Comment devenir résident à Dubaï ?

Dubaï est aujourd’hui l’une des destinations les plus prisées de la planète. D’année en année, cette ville des Émirats arabes unis ne cesse pas d’attirer aussi bien les touristes que les entrepreneurs, et ce n’est pas pour rien !

Entre mer et désert, Dubaï est un paradis pour les amoureux du soleil avec en moyenne 342 jours de soleil par an. Dubaï, c’est aussi l’une des grandes villes les plus sûres au monde, et ce avec le strict respect de la loi et la force de police qui reste omniprésente un peu partout. Et que dire de ses gratte-ciels et de ses différentes infrastructures modernes, sinon tout simplement uniques au monde ? Mais ce qui séduit le plus avec cette ville surnommée la « Manhattan du Désert », c’est certainement son système fiscal et les opportunités économiques qui en découlent, faisant de Dubaï la ville de tous les possibles pour les porteurs de projets et les investisseurs !

De par ses nombreux atouts, Dubaï compte alors aujourd’hui pas moins de 80% d’expatriés, dont plus de 22 000 Français résidents. Si vous aussi vous êtes tentés par l’expérience de l’expatriation dans cette magnifique ville des Émirats, découvrez à travers cet article tout ce dont vous devrez savoir sur les conditions de résidence à Dubaï pour un étranger : comment devenir résident à Dubaï, qui peut y prétendre et comment obtenir son visa, son permis de résidence…. Décryptage !

 

Lire plus : Tout savoir sur le visa et le passeport à Dubaï

 

D’abord, faut-il un visa pour aller à Dubaï ?

À l’instar de nombreux pays dans le monde, les Émirats arabes unis permettent aux ressortissants de certains États de séjourner dans le pays sans visa. Un visa n’est pas alors forcément obligatoire pour visiter Dubaï, tout va dépendre du pays d’origine. Si vous êtes français, le visa de visite est délivré automatiquement à votre arrivée pour une validité de 90 jours sur une période de 180 jours. Ainsi, la carte de séjour peut être renouvelée pour 90 jours supplémentaires une fois que vous avez usé de vos quotas de 90 jours sans visa.

En l’occurrence, si vous êtes français, il vous suffit de posséder un passeport valide ou d’une carte de séjour française pour une visite à Dubaï. Cette disposition est uniquement valable pour les personnes possédant un passeport français. Mais si vous souhaitez vous installer pour plusieurs années, dans ce cas, vous devez alors obtenir un visa de résidence à Dubaï.

 

Lire plus : Comment faire un stage en entreprise à Dubaï ?

 

Travailler à Dubaï et obtenir son permis de résidence !

Poussé par une forte compétitivité dans un univers cosmopolite, le marché de l’emploi à Dubaï est un des plus ouverts au monde ! Avant de pouvoir travailler à Dubaï, vous devez bien sûr passer par la case recherche d’emploi. L’obtention du permis de travail à Dubaï est obligatoire, et cela ne peut se faire qu’après avoir trouvé un sponsor. Votre sponsor, c’est l’entreprise pour laquelle vous allez travailler, qui prendra en charge les démarches de demande de votre visa et les frais inhérents. Parmi les étapes indispensables à l’obtention du permis de travail, il y a l’examen médical pour le dépistage de l’hépatite B, la tuberculose et la séropositivité. Les tests devront être négatifs pour pouvoir obtenir le permis de travail.

Après avoir obtenu le permis de travail, vous pouvez alors demander un visa de résidence à Dubaï auprès des services de l’immigration pour pouvoir vous installer dans l’émirat. Le permis de résidence doit être demandé dans le mois suivant l’arrivée aux Émirats arabes unis et conditionne l’ouverture d’un compte en banque, entre autres. La validité du permis de résidence est de 3 ans (et de 2 ans si votre société employeur est en Mainland).

 

Lire plus : Tout savoir sur les possibilités pour lancer sa société à Dubaï

 

En créant votre société dans les Émirats arabes unis, vous pouvez obtenir votre permis de résidence à Dubaï !

Créer une société de type freezone vous permet de devenir résident et de bénéficier d’un certain nombre d’avantages. En effet, lors de la création d’une entreprise au sein d’une freezone à Dubaï par exemple, le gérant peut obtenir un visa de travail ainsi qu’un visa de résidence à Dubaï. La durée de ce précieux sésame est de 36 mois et il peut être renouvelé pour une période similaire. Il est important de souligner que ce visa de résidence permet à son détenteur de résider à Dubai, mais aussi dans l’un des 7 émirats composant les Émirats arabes unis.

Les Émirats arabes unis sont très attractifs d’un point de vue économique, choisir de créer une société freezone à Dubaï permet entre autres de ne pas payer légalement de taxes sur les bénéfices et sur les plus-values. Il n’y a pas non plus de retenue à la source sur les dividendes distribués ni de charge sociale. Que vous ayez un projet de création de sociétés ou que vous soyez à la recherche d’idées d’affaires, s’installer à Dubaï est aujourd’hui facile et abordable. Le coût de l’enregistrement d’une société dépend du type et de la taille de votre entreprise. Pour bien démarrer et vous faire aider, il est judicieux de travailler avec un spécialiste de la création de sociétés à Dubaï, tel que Dubaï D-Day.

 

Lire plus : Tout savoir sur l’expatriation à Dubaï

 

Acheter un bien immobilier peut vous faire obtenir un permis de résidence à Dubaï !

Pour ceux qui souhaitent acheter ou investir dans une propriété d’une valeur supérieure à 1 million AED à Dubaï, un visa de résidence leur est délivré par le Département foncier de Dubaï. Ce faisant, vous êtes alors considéré comme éligible pour devenir un résident des Émirats arabes unis et profitez des nombreux avantages qui incluent les identités Emirates, le permis de conduire et le parrainage familial.

 

Et pour votre famille, comment devenir résident à Dubaï ? Une fois que vous avez obtenu votre permis de résidence, vous pourrez à votre tour sponsoriser celui de chaque membre de votre famille sous certaines conditions. Pour pouvoir demander un visa de résidence pour votre conjoint et vos enfants, vous devez avoir un salaire d’au moins 4 000 AED, tandis qu’un salaire de 10 000 AED est requis pour les étrangers qui veulent obtenir un visa de résidence pour leurs parents.

 

Lire plus : Quels avantages et inconvénients de vivre à Dubaï ?

Alors qu’attendez-vous pour collaborer avec DUBAI D-DAY ?